Jean-Claude Tissot au salon de l’agriculture avec Benoit Hamon

Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir d’accompagner Benoit Hamon, candidat à l’élection présidentielle, au salon international de l’agriculture. Avec ses deux autres conseillers pour l’agriculture, l’eurodéputé Éric Andrieu et le député du Gers Philippe Martin, ex-ministre de l’Écologie, nous avons formulé des propositions fortes pour la transition agricole.
Cela passe par deux leviers : la négociation d’une « PAC verte » pour le développement de l’agro-écologie, et l’attribution prioritaire du foncier agricole aux projets bio. Jérémy Decerle, président du Centre départemental des jeunes agriculteurs (CDJA) rappelait justement que : « Dans 10 ans, on aura plus de 50 % d’actifs qui vont partir en retraite ». La mesure de Benoit Hamon est donc pleinement pertinente car elle permettra d’aider à l’installation une nouvelle génération de paysans, favorable à une agriculture moins productiviste.
Nous avons aussi l’occasion de rencontrer un autre Ligérien, Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération Paysanne, sur leur stand.
Nous partageons avec lui l’idée qu’un autre modèle de production est possible, centré sur une alimentation saine et responsable, avec des paysans qui puissent vivre décemment de leur travail. Cela passe par la qualité et une élévation de la valeur ajoutée.


Laisser un commentaire