Les droits des femmes : un combat socialiste

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le Parti socialiste édite un petit document « Les Droits des Femmes, un combat socialiste ». Celui-ci présente la progression de l’égalité femmes-hommes dans notre pays depuis l’élection de François Hollande en 2012. La France est ainsi passée du 45ème au 16ème rang dans le classement du Forum économique mondial sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

La loi sur l’Egalité réelle, adoptée en août 2014, a en effet permis la mise en oeuvre de mesures concrètes et efficaces. D’autres textes de loi sont également venus renforcer les droits des femmes, sur différents plans :

- Faire respecter la parité dans toutes les instances : avec le doublement des pénalités à l’encontre des partis politiques qui ne respectent pas la parité aux élections législatives ou encore l’obligation pour les entreprises de compter au moins 40 % de femmes dans les conseils d’administration des grandes entreprises. Le nouveau mode de scrutin aux élections départementales garantira une composition 100% paritaire des assemblées départementales.

- Abolir la prostitution : une proposition de loi est en débat au Parlement

- Ne laisser aucune violence déclarée sans réponse : avec la généralisation du téléphone grand danger, l’éviction du conjoint violent du domicile

- Protéger les mères isolées : par la création d’une garantie publique contre les impayés de pensions alimentaires

- Mieux articuler vie professionnelle et vie personnelle : grâce à une réforme du congé parental pour accroître le niveau d’emploi des femmes et de favoriser le partage des responsabilités parentales

- Renforcer le droit à disposer de son corps : avec le remboursement de l’Interruption Volontaire de Grossesse à 100% ou encore la création d’un site d’information (ivg.gouv.fr)

Nous pouvons être fiers de ces avancées. Mais il reste du chemin à parcourir. Les chantiers restent nombreux, d’ici la fin du mandat pour :
- mettre fin aux inégalités professionnelles et salariales : déjà 36,5% des entreprises sont couvertes par un accord égalité femmes-hommes, à suivre..
- permettre aux femmes d’articuler leur vie professionnelle et personnelle : en allant au bout de l’objectif de création de 275 000 places d’accueil pour les jeunes enfants
- mieux prendre en charge les victimes de violence : avec la création de 1 650 solutions d’hébergements
- lutter contre les stéréotypes
- combattre le harcèlement dans la rue et dans les transports
- faire respecter la laïcité, qui est une vraie garantie pour la liberté des femmes

Tract 8 Mars 2015 – Les droits des femmes, un combat socialiste



Laisser un commentaire