Mise au point du Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, suite aux déclarations de François Rebsamen, ministre du Travail

En ce jour important de rentrée scolaire pour des millions de jeunes Français, le président de la République a annoncé un « grand plan numérique pour l’école » qui associera les collectivités territoriales, l’Etat et les éditeurs.

Les annonces faites sur d’autres sujets, en particulier sur le contrôle des chômeurs, brouillent le message présidentiel, et nous le regrettons.

Ces annonces ne sont pas non plus pertinentes : si les abus peuvent être recensés, on ne peut réduire notre politique à ce but. La politique de l’emploi doit offrir une large palette de mesures susceptibles de créer la confiance, tant pour les entreprises que pour les salariés ou les personnes à la recherche d’emploi.

Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti socialiste



Laisser un commentaire