La rentrée scolaire 2013 : une rentrée historique placée sous le signe de la refondation de l’Ecole de la République

La rentrée scolaire 2013 sera placée sous le signe de la priorité donnée à la réussite de tous les enfants de France par le président de la République et par tous les Socialistes à ses côtés.

Des mesures fortes ont été prises dès mai 2012, ainsi l’augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire, 1 000 créations de postes de professeurs des écoles, et la décision de créer 60 000 postes supplémentaires dans l’éducation sur l’ensemble du quinquennat, pour réparer les dégâts causés par 10 ans d’une politique de droite qui a méprisé les enseignants et mis à mal l’ensemble de notre système éducatif.

Aujourd’hui, après la promulgation de la loi de refondation de l’Ecole, la rentrée scolaire 2013 marque le début d’une nouvelle étape décisive pour l’avenir des enfants de notre pays.

Le Parti socialiste salue les changements nombreux et concrets de la rentrée 2013 : plus de 6 700 postes d’enseignants supplémentaires destinés en priorité à renforcer la scolarisation des moins de trois ans, à permettre la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » dans les territoires prioritaires ou encore à améliorer les remplacements, la poursuite des efforts en matière de lutte contre le décrochage scolaire, des nouveaux rythmes scolaires pour un quart des écoliers français, mieux adaptés aux rythmes d’apprentissage des enfants, la création d’un service public du numérique éducatif. Un effort particulier a été consenti pour l’accompagnement des élèves handicapés : 28 000 auxiliaires de vie scolaire seront progressivement titularisés.

Le Parti socialiste se réjouit que tout soit mis en oeuvre pour refaire de l’Ecole le moteur de la réduction des inégalités et de la méritocratie républicaine : le rétablissement d’une véritable formation des enseignants par la création des Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation, le recrutement de 6 000 nouveaux emplois d’avenir professeurs, ou encore l’instauration d’un parcours d’éducation artistique et culturelle.

L’Ecole telle que la conçoivent les Socialistes ne doit laisser aucun enfant sur le bord du chemin. Elle doit aussi être le lieu de l’apprentissage par tous des valeurs de la République et de la formation de citoyens éclairés. C’est pourquoi un enseignement de la morale laïque sera désormais dispensé de l’école primaire à la terminale.

Le Parti Socialiste réaffirme son plein soutien au président de la République et au ministre de l’Education Vincent Peillon dans leur action pour la jeunesse et sera pleinement mobilisé dans les semaines à venir auprès des Français pour défendre cette grande cause qu’est l’Ecole de la République, avec en particulier la distribution d’un tract sur l’éducation, couplé avec un tract sur l’emploi, tirés à 3 millions d’exemplaires.

Refondation de l'Ecole – Les Grandes Mesures by RegisJuanico



Un commentaire sur “La rentrée scolaire 2013 : une rentrée historique placée sous le signe de la refondation de l’Ecole de la République”

profil

Que ce soit la Gauche qui détruise l’école ainsi, j’en suis malade.
Je suis instituteur et ces rythmes sont en train de détruire une école bien mal en point déjà. L’Education Nationale est morte!
Je ne comprends pas l’entêtement du gouvernement à municipaliser l’école. Les inégalités ne vont que s’accroître.
Je suis très triste. Je pensais qu’avec Chatel on avait touché le fond. Et bien je me trompais…

Laisser un commentaire