François Hollande est le nouveau Président de la République : le Changement, c’est maintenant !

En ayant obtenu 51,7% des suffrages exprimés, François Hollande a été élu ce soir Président de la République. Ce résultat historique vient de loin et constitue une victoire large et incontestable.

Dans le département de la Loire, François Hollande l’emporte avec 50,5% des voix, dans toutes les grandes villes et dans quatre circonscriptions sur six.

L’élection de François Hollande est l’aboutissement d’une campagne exemplaire entamée il y a plus d’un an, dont la dynamique s’est accentuée à l’issue des Primaires Citoyennes d’octobre dernier, qui ont constitué un levier démocratique puissant pour la victoire.

Ce soir, je veux dire mon immense bonheur et ma satisfaction. Un bonheur collectif : cela faisait 24 ans que la gauche attendait cela ! Un bonheur personnel : depuis que je suis en âge de voter, je n’avais jamais connu une victoire présidentielle. Satisfaction car notre pays avait un impérieux besoin d’alternance, après 10 années de gouvernement de droite, qui ont abimé la République. Satisfaction, enfin, parce la victoire est ce soir nette et démontre l’adhésion des Français au chemin esquissé par François Hollande pour l’avenir de notre pays.

François Hollande a montré, au cours de cette campagne, qu’il était prêt à assumer ses nouvelles fonctions. Le projet qu’il a défendu, à savoir le redressement de la France dans la justice, avec une priorité, l’avenir de notre jeunesse, a été plébiscité aujourd’hui par le peuple français. Les attentes sont fortes et nous ne devons pas les décevoir. Très vite, nous devrons montrer comment l’élection d’un Président de gauche va se traduire par de profonds changements politiques dans la vie quotidienne des Français, en termes d’emploi, de pouvoir d’achat, de retraites, d’éducation, de santé, de logement, de justice fiscale et sociale, mais également par une réorientation de la construction européenne.

Je veux également remercier toutes celles et tous ceux qui ont été, depuis des mois, les acteurs et les chevilles ouvrières du changement : les militants, en premier lieu, qui ont donné de leur temps sans compter pour construire cette victoire, les nombreux sympathisants, qui nous ont rejoints et aidés depuis les Primaires, en particulier dans le « porte-à-porte » et au-delà, toutes celles et tous ceux qui ont voulu tourner la page du Sarkozysme en glissant un bulletin « François Hollande » dans les urnes aujourd’hui.

Cette victoire est l’étape principale dans le changement auquel les Français aspirent, mais il faut désormais « transformer l’essai » pour les élections législatives. Très vite, nous allons repartir en campagne, dans le cadre des élections législatives des 10 et 17 juin prochains, pour donner au nouveau Président François Hollande une majorité à l’Assemblée Nationale, afin qu’il puisse appliquer le programme pour lequel les Français l’ont élu.

Régis JUANICO

1er Secrétaire Fédéral

Mandataire de François Hollande dans la Loire



Laisser un commentaire